La Pièce

La Locandiera

le musical

"...Ma reine de Locanda, accroche bien ton bras au bras de celui-là qui fera de toi la Locandiera..."

 

La Pièce

 

Il est un endroit en ce monde qu'on appelle la Locanda.

Dans cet endroit, il est une femme qu'on appelle Mirandoline.

La Locanda lui appartient. C'est une auberge.

Une auberge où l'harmonie des couleurs, des odeurs et des sons que Mirandoline entretient savamment,

attire toutes sortes de voyageurs.

Nobles ruinés, bourgeois triomphants, simples valets, tous tombent sous le charme dévastateur de cette femme.

 

Tous sont à ses pieds sauf un. Un qui affiche ouvertement une impénétrable misogynie

et semble insensible au charme de Mirandoline : le Chevalier de Ripafratta.

Scandalisée par son comportement humiliant envers elle et toute la gent féminine,

elle entreprend de faire craquer ce coeur dur et solitaire. Mirandoline sort le grand jeu,

déploie des trésors de subtilités, répand de doux parfums d'érotisme et de sensualité

pour faire tomber le plus rude, le plus acariâtre, le plus grossier d'entre les hommes.

Elle y parvient, certes, mais non sans y laisser quelques plumes.

 

À la fin, acculée au mariage par tous ses prétendants, elle choisit d'épouser Fabrice, son majordome.

Elle préserve ainsi son patrimoine et donc son indépendance et sa liberté.

 

A l’instar de Beaumarchais, la Révolution n’est pas loin.